JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Scroll to top
© 2019, Ona Parle Tech Réalisé par Cod'On, Tous Droits Réservés.

L’effet pervers de la dictature du Like Facebook gabonais


Olivier Ona - 17 mai 2020 - 3 commentaires

Mbolo, bonjour chez vous!

Nous l’avons tous vécu cette semaine avec la sortie surprise du double album de Lord Ekomy Ndong qui après les plus de 13.000 personnes connectées du catalogue challenge l’opposant à Franck Baponga , le dimanche 03 Mai dernier, n’a enregistré que 801 ventes de son double album selon la plateforme de téléchargements en ligne gabonaise Gstore.

Chiffres de ventes première semaine double album Lord Ekomy Ndong par gstoremusic.com

Si dans mon précédent article je tentais d’expliquer les raisons de cet écart, cette fois je vais vous expliquer pourquoi le like gabonais n’est pas foncièrement un gage d’activation donc de vente ferme.

En effet, chaque fois des followers reviennent vers moi et me demandent souvent comment expliquer l’échec en terme de ventes voir d’activations sur des comptes professionnels Facebook cumulant des milliers voir des centaines de milliers de fans.

Visuel promotionnel double albums Lord Ekomy Ndong

Pour cet article je ne serai pas long car je vais vous résumer cet échec en trois points et vous évitera dans l’avenir de vous retrouver dans ce type de situation.

Lorsque vous lancez une page Facebook, vous êtes face à deux types d’indicateurs :

  • Le nombre de fans/abonnés ;
  • L’engagement de votre page ;

Pendant longtemps et c’est toujours le cas d’ailleurs, les entreprises ont toujours été focus sur le nombre de fans d’une page Facebook (abonnés Instagram , followers sur Twitter). En vérité, ce n’est pas l’unique KPI’s à considérer et d’ailleurs l’un des plus importants pour moi a toujours été l’engagement.

L’engagement quant à lui permet de mesurer la santé de votre page ou encore mieux la pertinence du contenu publié sur cette dernière.

Campagne Stop Covid-19 ONA PARLE.TECH

Mais alors, c’est quoi le taux d’engagement selon la réalité Facebook ?

Et bien, il s’agit tout simplement d’un ratio regroupant les personnes ayant aimé, commenté ou partagé votre contenu (image, vidéo, texte, texte avec lien…) ou ayant tout simplement cliqué dessus après l’avoir vue.

Cet indicateur ou en terme professionnel, cette métrique mesure l’efficacité du community manager car il considère l’ensemble des interactions entre les socionautes et le contenu publié sur votre page.

De ce fait un excellent taux d’engagement appelé aujourd’hui sur Facebook taux d’interaction révèle deux choses :

  • Votre communauté est active ;
  • Votre communauté est qualifiée donc correspond à votre ligne éditoriale ;

Cela indique en gros que votre communauté souhaite véritablement interagir avec vous car vous produisez du contenu adapté à leurs attentes.

Alors un bon taux d’interaction révèle que votre communauté est active et qualifiée et surtout qu’elle souhaite interagir avec vous. Et dans ce cas de figure, ce type de résultat est rendu possible que si votre compte Facebook professionnel est bien animée en correspondant aux attentes de vos fans.

Mais alors la question que tout le monde se pose ou devrait se poser, quel est le bon taux d’interaction d’une page Facebook ?

Je vous dirais tout simplement qu’à partir de 5% vous êtes sur le bon chemin et surtout qu’au-delà des 9% vous êtes un véritable Winner !!!

En même temps avec l’algorithme Facebook, on remarque que plus le nombre de fans est important et plus le taux d’interaction diminue…

Pour ceux et celles qui ne savent pas comment est calculé le taux d’interaction (taux d’engagement), il vous suffit de reprendre cette formule que Facebook utilise pour calculer l’engagement de ses pages : 

Calcul du taux d’engagement Facebook (taux d’interaction)

Et si vous souhaitez calculer le taux d’interaction moyen d’une page Facebook, il vous suffit de considérer la moyenne des taux d’interaction de vos publications sur une semaine par exemple. Ainsi, vous aurez la perception globale de vos fans face au contenu diffusé sur votre page.

Comment accéder aux taux d’interaction de vos publications Facebook ?

Pour cela il vous suffit de consulter la rubrique statistiques sur votre page Facebook.

Prière de suivre ce schéma :

  •  En haut à gauche sur votre page Facebook, cliquez sur Statistiques (juste en dessous de Notifications).
Facebook
  • Après statistiques, cliquez sur l’onglet Publications
Facebook
  • Une fois dans Publications, scrollez vers le bas afin de voir la mention Toutes les publications et cliquez dessus.
  • Ensuite cliquez sur l’icône
ici
  • sur votre droite et sélectionnez  l’option Taux d’interaction dans le menu déroulant.
Facebook

Au final, vous aurez ces informations affichant les différents taux d’interaction de vos publications. Ceci vous permettra de faire des réajustements de contenus.

Facebook

Maintenant que nous avons vue tout ce qui est relatif au taux d’interaction (taux d’engagement), la question que vous vous posez tous est la suivante, qu’est ce qui peut expliquer les faibles ventes des artistes, des marques voir même des consultants en communication qui prennent comme références les médias sociaux ?

Et bien la réponse est simple, inadéquation entre nombre de fans, taux d’interaction (taux d’engagement) et stratégie de positionnement !

C’était un avant-goût je vous reviens dans quelques jours avec l’ensemble des réponses à vos questions.

Excellente journée dominicale et surtout n’oubliez pas le nouvel épisode des TechCodeurs avec nos quatre invités du soir de 18H à 20H!

Plus d’informations sur Les TechCodeurs en cliquant ici

Articles Similaires

3 commentaires

  1. Bola Bola

    Bonjour, c’est cool simple et cohérent. On retient que « l’engagement » doit être notre priorité pour développer notre stratégie social média. C’est le catalyseur de l’amélioration de tous les autres KPIs. Merci

  2. Super article. J’aime bien cette analyse qui recentre le débat sur des questions importantes quant à l’usage des réseaux sociaux au Gabon.

    Je pense qu’il serait aussi important de définir des objectifs stratégiques SMART nous permettant de définir des KPI’s pertinents.

    Une qiestuon importante que l’on devrait souvent se poser c’est celle de savoir pourquoi voulons nous susciter l’engagement de nos audiences ? Je me dis aujourd’hui que l’un des problème de l’inefficacité de nos actions sur les R.S serait dû au fait que nous ne nous attelons pas assez souvent sur des objectifs stratégiques, ainsi que des KPI’s qui impacterait de façon concrète la croissance d’une boîte.

Laisser un commentaire