Scroll to top
© 2019, Ona Parle Tech Réalisé par Cod'On, Tous Droits Réservés.

Les tendances digitales 2020 par Olivier ONA


Olivier Ona - 31 décembre 2019 - 3 commentaires

Si vous êtes là pour lire des mots sur l’intelligence artificielle vous faites fausse route. Si vous êtes là pour lire un article qui vous parlera de réalité digitale de France ou des USA vous faites également fausse route car la création de cette plateforme a été poussée par la volonté de parler de notre réalité à nous.


Nous avons des faits qui méritent d’être analyser, étudier, des bonnes pratiques qui méritent d’être enseigner à la nouvelle génération et cet article est juste un condensé de tendances observées en 2019 voir même bien avant et qui vont exploser en 2020 car 2020 arrive demain.


1/- Facebook dominera encore 2020

Et oui nous y sommes presque même si l’ANINF http://aninf.ga/ nous annonce depuis Novembre du passage au million d’utilisateurs Facebook au Gabon de mon côté je reste prudent du fait de l’opacité qui règne autour de ma data dans le pays vue que nous sommes tous contraint d’attendre le rapport Digital in Africa de We Are Social https://wearesocial.com/fr/ et Hootsuite https://hootsuite.com/fr/

Pour information parler des 1.000.000 d’utilisateurs Facebook est une façon de vous faire comprendre que l’attrait pour le réseau social numéro 1 au Gabon n’est pas prêt de faiblir en 2020 au contraire la flexibilité des outils mis à disposition par Facebook intéressera encore plus les majors et les PME gabonaises.


2/- L’année de la maturité et du déclin pour les créateurs de contenus
L’année des défis pour ces véritables activateurs de visibilité pour les marques car pour ceux et celle qui ont un œil avisé vous remarquerez que la plupart de ces jeunes sont en perte de vitesse ou font du surplace depuis fin 2019.


Pour une vingtaine de créateurs de contenus, les marques ne collaborent qu’ avec moins de dix et là encore dans la majorité des cas la créativité de ces derniers n’est vraiment pas exploité ils se limitent à des shootings pro, des jeux concours des plus basiques avec des lots qui n’intéressent pas forcément le plus gros de leur communauté.


Non je ne donnerais pas de noms de sociétés ou d’influenceurs il vous faudra faire le tour des pages des marques gabonaises pour vous en rendre compte même s’il faut comprendre aussi que cette collaboration est au stade embryonnaire et que les choses vont peut être s’améliorer en 2020.


Année de la maturité ? Je vais prendre les exemples de Yaya Vich, Clovis NZONG et d’Andrew le gaboma qui collaborent régulièrement avec des marques et touchent d’ailleurs les cachets les plus importants ou sont régulièrement sollicité par les marques.


a) Yaya Vich
Pour Yaya Vich nous avons tous assisté médusé à la séparation avec son mentir et producteur Sean Bridon pour se lancer dans une nouvelle aventure qui commence timidement avec sa propre page Facebook, son site internet et le retour de son podcast audio.

Je ne veux pas prédire sa fin mais il a intérêt à redoubler d’efforts pour convaincre car jusqu’à présent je ne suis pas du tout convaincu par ses prestations qui pour moi sont synonymes de sa fin.


2020 La fin du show man ? Recyclé en maître de cérémonie pour les mariages ? Wait and see

b) Clovis NZONG
Clovis NZONG ou le créateur de contenus le plus ivoirien des gabonais ? Cette accrochepour vous faire comprendre que la survie de Clovis dépend de buzz avec les internautes ivoriens et je pense qu’ il s’en sortira en 2020.


Clovis sait servir aux internautes ivoiriens la bonne part de trash pour les motiver et d’ailleurs sa team devrait songer à l’expatrier du moins sur le plan visuel en produisant des vidéos se qualité (son et lumière inclus) ce qui pêche d’ailleurs dans ses productions actuelles.


Aussi, après avoir signé son deal de 6.000.000Frs avec l’enseigne Rapid Food je ne pense pas que l’expérience sera renouvelée ou qu’ une autre marque voudra sauter sur le créateur de contenu le plus instable qui soit et dont la majorité des fans se trouvent en Côte d’Ivoire…

c) Andrew le gaboma
Dans la team des créateurs de contenus ayant au moins une vidéo comptabilisant 1.000.000 de vues Andrew a un grand challenge en 2020 tout comme Yaya Vich et Clovis NZONG.

Le challenge de se réinventer au risque de se faire supplanter par plus farouche que lui et de devenir has been.

Égérie de l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon depuis un an, il est temps qu’Andrew capitalise sur ces différents deals pour passer un cap et véritablement entrer dans la cœur des grands. Finis un moment les danses endiablées du vendredi pour annoncer le week-end même si actuellement il développe une nouvelle page aux côtés de Ray la formule commence à épuiser les yeux.

En définitive je ne trouve pas les créateurs de contenus gabonais ambitieux au vue du potentiel qu’ils ont et surtout de la chance extraordinaire en collaborant avec des marques fortes et populaires.


Oui pour le cas d’Andrew, il a déjà expérimenté la formule court métrage, de qualité inférieure sur le plan technique, mais la vidéo a cumulée 1.000.000 de vues depuis sa mise en ligne.


À quand un film ou série made by des créateurs de contenus du Gabon ? À l’image de WillAim en France ? Yaya Vich, Clovis, Andrew en sont capables !!!!!!


3/- Les stories Facebook et instagram
Je les avais déjà mentionné dans un de mes articles précédents et c’est une tendance qui va s’accentuer en 2020.

Le choix est plus facile à implémenter pour les PME que les grosses majors qui doivent véritablement y réfléchir car l’attrait pour une storie de majors est différent d’une storie d’une PME à l’exemple des Petits pots de l’Ogooue dont l’engagement est plus important qu’une storie pour Ecobank par exemple.


Mais attention toutes les majors ne se valent pas, à l’image de l’enseigne ORCA qui a certainement les stories les plus intéressantes du marché local (de mon point de vue).


4/- Les Live Facebook et instagram

Je vais reparler d’Orca mais j’ai principalement adoré leur Live programmé le 25 Décembre 2019 avec la danse autour du père noël qui est devenue virale sur Facebook et instagram.

Pour réussi un Live il suffit de pas grand-chose mais lorsque l’on est une enseigne telle que ORCA encore plus facile vue que les options sont nombreuses au vue du catalogue riche et varié en leur possession.


Vous l’avez compris les Live seront tendances maintenant à chacun de profiter de ses acquis pour se démarquer et de driver le maximum de socionautes vers sa marque voir l’activation.


5/- Les bannières Google
En 2019 les AdBlock ou bloqueurs de publicité digitale ont obligé les marques à revoir leur stratégie et cela s’explique pour la simple et unique raison que les mobinautes n’aiment pas cette intrusion sur leur espace de vie. Ce qui a poussé les marques a s’adapter et au finish ont choisis un format moins intrusif que le 310×620 qui s’exprime sur l’intégralité de l’écran des appareils.


Pour 2020 vous aurez du GDN (Google Display Network) à outrance diffusés par les majors sur le web et sur vos appareils mobiles connectés à travers les applications téléchargées sur les stores.


6/- L’année des applications mobiles

2019 à été l’année des applications mobiles motivé par le nouveau plan de numérotation mettant en scène l’ARCEP et les opérateurs de téléphonie mobile du Gabon.


Rien que pour ce plan plus de 10 applications mobiles ont vue le jour et toutes payantes dont la plus célèbre Top Contact qui cumule à ce jour plus de 50.000 téléchargements. Avec l’arrivée prochaine de la nouvelle version de LBV RACE, premier jeu gabonais sur smartphone en version payante et de SIKOLO, 2020 s’annonce très applis….

Vous l’aurez compris en 2020 on fera du neuf avec du vieux et pas de projets de Taxi Bus volant avec système Android intégré réagissant à l’intelligence artificielle.


Ah oui j’oubliais les concours organisés par les marques vont revenir sur leurs pages Facebook surtout et peut être instagram on sait jamais.

Bien je pense avoir fais le tour pour 2020 sauf ommission et dans ce cas je laisse libre cours à votre imagination en commentaires.


Je finis cet article en vous souhaitant une très bonne année 2020 et surtout qu’elle soit l’année de l’accomplissement dans chaque projet que vous allez lancer.

God bless Us…

Articles Similaires

3 commentaires

  1. Espérons qu’ils te liront pour redoubler d’efforts.
    Moi c’est surtout Yaya Vich, il doit faire un vrai comme back. J’ai regardé l’un de ses show fait à Douala pouf… Clovis est un vrai créateur, il n’est pas près à tomber.

    • Hello Tony,

      Meilleurs voeux pour cette nouvelle année!
      Exactement et son détachement de la SeanyTV aura de grosses conséquences étant donné que les personnages Jack Bauer et DG cartonnent et cumulent le million de vues.

      Néanmoins son indépendance était nécessaire maintenant à lui de bien négocier la suite de sa carrière parce qu’avec les réseaux sociaux les choses vont très vite.

      Pour Clovis il a un gros impact en Afrique de l’Ouest mais au Gabon je reste prudent déjà que son degré d’humour freine les marques gabonaises donc attention….

      Encore merci pour le commentaire.

  2. Rachidatou

    Il faut dire que petit à petit les consommateurs se tournent plus vers le digital , et donc les marques aussi commencent à accentuer leur présence (stories, live facebook, …)
    C’est du vieux de l’autre côté où on parle de 5G, mais par ici c’est encore neuf

Laisser un commentaire