JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Scroll to top
© 2019, Ona Parle Tech Réalisé par Cod'On, Tous Droits Réservés.

Les 3 entrepreneurs africains qui ont marqué mon année 2019


Olivier Ona - 13 décembre 2019 - 7 commentaires

Nous sommes en fin d’année, période propice pour sortir sa liste de top players et pour ONA PARLE TECH je vous sors à travers cet article ma liste des trois entrepreneurs africains qui ont marqué mon année 2019.

Des hommes et des femmes qui ont par leur charisme, leur créativité et dynamisme inspiré mon année dans chacune de mes actions relatives à mes activités professionnelles.

Mon top3 est personnel et je l’ai établis en fonction de mes centres d’intérêts donc de profils qui sont susceptibles d’influencer ma façon de travailler donc d’apporter de la valeur à mon travail alors j’espère qu’ils sauront vous inspirer également .

1. Jessica ALLOGO des petits pots de l’ogooué (Gabon)

Alors, qui est Jessica ALLOGO ?

Je ne compte pas raconter son histoire ici mais vous montrer à quel point celle qui a commencé dans le pétrole attise ma curiosité chaque semaine au gré de son empreinte digitale.

Jessica ALLOGO maîtrise son sujet, je parle bien sûr de son nouveau job dans la confiserie à travers sa marque Les petits pots de l’Ogooué(#Pepo pour les intimes). Mais pas que, Jessica ALLOGO a conscience du pouvoir des réseaux sociaux et maitrise parfaitement la subtilité des outils mis à disposition sur le web et excelle dans l’art de les sublimer.

Jessica ALLOGO tisse un lien privilégié avec ses followers, une proximité qui devient son principal cheval de bataille dans sa communication. Très présente sur instagram à travers ses stories, Jessica nous plonge quotidiennement au cœur de sa cuisine afin de nous faire découvrir de nouvelles gammes de produits made in #Pepo.

En 2019, Jessica est partout que ce soit dans le programme à succès de CANAL+, Réussite, ou encore omniprésente sur les réseaux sociaux pour elle comme pour sa marque elle sait jouer de ses outils pour imprimer #Pepo dans l’esprit de ses followers et d’ailleurs je ne manque quasiment aucune de ses story que ce soit sur Facebook comme Instagram.

En 2019, en dehors de sa gamme de confitures, Jessica ALLOGO a lancé une nouvelle offre baptisée Afro Spice (des huiles pimentées) après les moutardes et chutneys et tout ceci en le faisant vivre à ses followers en stories !

Le profil instagram des Petits pots de l’Ogooué ici : Les petits pots de l’Ogooué

Jessica ALLOGO sur TV5 : REPLAY TV5 MONDE

Jessica ALLOGO sur la chaîne YouTube du FAO : REPLAY FAO

Si vous cherchez comment produire des stories efficaces sur instagram je vous invite à vous abonner à son profil et surtout à ne jamais manquer un de ses livre.

2. Awa GIRARD (Sénégal)

Vous ne l’a connaissez certainement pas mais cette femme veut révolutionner l’industrie musicale africaine à travers son application baptisée Deedo.

Oui en parlant musique, vous pensez forcément au streaming et c’est exactement le cas ! Deedo est une application dédiée au streaming musical pour les africains mais pas que….

Je vous invite à découvrir le reportage de CNN dans son programme Market Place Africa : http://bit.ly/2LOwQmc

En effet, Awa ne se limite pas qu’aux musiques africaines, elle voit plus loin car elle donne aux mobinautes ou music addicts la posssibilité de streamer du contenu made in Africa et d’ailleurs !

L’application est simple et facile à utiliser, offre des prix assez intéressants en prenant en compte les réalités économiques africaines avec des abonnements qui varient de 3.950F par mois (Deedoer), 23.700Frs CFA par semestre à 43.450Frs CFA l’année (Deedoer à la demande).

3. Sérigne BARRO (Sénégal)

Vous ne le connaissez peut-être pas de nom mais ceux et celles qui suivent l’actualité du digital en Afrique francophone sont au moins familier de l’agence People Input…. Agence digitale qui début Mars 2017 annonçait en grandes pompes son partenariat avec le géant nippon de la communication mondiale je cite Dentsu.

Orange Sénégal, Bicis, Sunu Assurances, CFAO et bien plus encore ont toutes bénéficiées des conseils de l’agence digitale numéro un Afrique de l’ouest francophone.

Oui car People Input ce n’est pas que le Sénégal vue qu’ils sont également présent à Abidjan et à Douala.

Vous l’aurez compris, je ne saurai faire un top sans intégrer Sérigne BARRO car pour moi il est le visage du digital en Afrique francophone et je me devais de le mentionner.

Interview Sérigne BARRO Dakar Digital Show : REPLAY DAKAR DIGITAL SHOW

Interview Sérigne BARRO Smart Monkey TV: REPLAY SMART MONKEY TV

En définitive, depuis 2017, ces trois personnalités inspirent mon quotidien que ce soit dans le management de leur business comme dans leur façon de vendre leur identité sur le digital.

Elles m’inspirent, me poussent à me surpasser et à alimenter créativité dans l’exercice de mes fonctions.

Alors qu’en dites-vous ? Que pensez-vous de mon Top3 2019 ? Depuis vos pays, quel est votre Top3 ? Mentionnez-les en commentaires et surtout leurs réalisations depuis 2017 ou même cette année.

Articles Similaires

7 commentaires

  1. Yann Gavin

    Pas mal ton top trois!!
    Mes mon top 3: c’est Charly Tchatch. Nicolas MB. Maëlla kassa.

  2. Yann Gavin

    Pas mal ton top trois !!! Logique par rapport à ton secteur.

    Mon top trois :
    1. Tcharly Tchatch, très dynamique dans sa vision sa réalisation maitre de cérémonie festival du maroc visa.

    2. Maella kassa, constance en tant que Blogueuse, réalisation retenu pour la fondation tony elemeleu.

    3. Nicolas MB. Jeune réalisateur et vidéastre il incarne le future de se domaine comme réalisation vainqueur, du prix du court métrage organiser par la fondation sylvia Bongo, sur les violences faites aux femmes.

    Voilà pour moi.

  3. AGONDJO Ghislain Horwill

    Ton Top 3 est assez cohérent.
    Je valide …

  4. NANCY

    Mes Top 3 et 1 clin d’oeil

    TOP 1: Jessica Allogo (Les petits pots de l’Ogooue), gabonaise: Elle est passionnée par ce qu’elle fait. Elle n’a pas peur d’innover: toujours à l’affût de bonnes iées originales. Elle est aussi très à l’écoute de ses clients. Cela se voit que c’est une gagnante. Elle a compris que l’entreprenariat c’est un boulot à plein temps. Elle est 100% à fond dans ce qu’elle fait.

    TOP 2: Maîka Biteghe (Boucles et frisettes), gabonaise. Elle a mis en place une gamme de produits capillaires spéciale cheveux crépus et frisés. Elle possède un salon de coiffure où toutes les femmes nappy peuvent se faire coiffer de façon délicate. En effet, le mythe du cheveux crépus qui fait mal et qu’on a du mal à coiffer est bien brisé avec le salon Boucles et Frisettes. En l’espace de 3 ans, elle a amélioré le packaging de ces produits, elle a ouvert un salon et tous ses produits sont disponibles dans les pharmacies de Libreville et au duty free de l’aéroport international Léon Mba.

    TOP 3: Aubin Ngoua (Solar Box), gabonais. Solar Box fourni des kits solaires qui permettent aux populations surtout celles de l’intérieur du pays de continuer leurs activités en cas de coupures. Il y’a des zones qui n’ont pas d’électricité et qui grâce aux kits solar box sont éclairées. Les populations peuvent regarder la télévision, utiliser les refrigérateurs et autres appareils electroniques. Certaines de ces installations solaires sont utilisées dans des cultures maréchères…

    Mon clin d’oeil va à l’entrepreneur Emeka Adjene (GOZEM), togolais-nigérian. GOZEM est une application qui permet de reserver des taxi moto et véhicules avec chauffeur en ligne. Les moto sont le moyen de déplacement le plus utilisé par la population. GOZEM est comme une sorte de Ubber made In Afrique de l’ouest. L’entreprise est entrain de s’étendre au Benin, Cameroun et regarde au Gabon.

  5. Rachidatou

    En ce qui me concerne, fan de numérique et futur entrepreneur; je citerai au plan local:
    Sylvère Boussamba / Simplice MVE ASSEKO / Christine SORO

  6. Mon Top 3 d’entrepreneurs Africains

    1- Les jeunes inventeurs du Burkina Faso.
    Ils sont au nombre de cinq jeunes, Jade, Cheick, Flore, Oceane, Walliatou. à avoir participé au First Global Challenge, à Dubaï avec le #Fasobot, un robot capable de trier les déchets dans la mer. Pour moi, c’est un outil qui va révolutionner le monde dans son combat pour sauver la planète.

    2- Keecach
    Une plateforme fondée par 3 jeunes Gabonais qui favorise l’importation vers l’Afrique des produits en vente sur des sites de e-commerce. Des souvent désirés dont nous avions pas accès auparavant. Aujourd’hui avec keecash, on peut obtenir les produits d’amazone par exemple. De plus, l’entreprise n’exerce pas qu’au Gabon, elle étant ces activités dans nombreux nombreux de la région qui en bénéficient.

    3-Bertha. Jeune Gabonaise qui excelle dans le barbeshop (La coiffure). Je la connais depuis plus de 10 ans. Mais grande fut ma surprise lorsque j’ai visité son nouveau lieu de travail. On a parlé.
    Bertha s’est lancé dans un domaine purement masculin pour les Africains et fait de très belles coupes à ses clients. Elle est aujourd’hui très sollicité. Situé au quartier Louis à Libreville, les gens traversent la ville pour aller se faire coiffer par Elle. Elle a en moyenne 70 clients par jour. Elle est arrivée au point où elle renvois des gens tellement il’y a la queue. Son local fait 300 000f le mois. Pour ainsi dire elle gagne bien sa vie et pourra embrocher d’autres coiffeurs. Elle fait la tête à 1000f et certaines coupes peuvent atteindre 20 000 f.
    Elle mérite d’être classée dans le rang par son exploit.

  7. Dzime Thomy

    Je ne vais pas critiquer ton classement mais la plateforme Deedo.
    Elle reste un énorme bol d’air frais concernant le streaming en Africaine mais niveau catalogue,elle reste une plateforme encore assez limité et il faudrait qu’elle puisse avoir des consulants ou représentants dans divers pays.

Laisser un commentaire